En rédigeant ce premier billet, la question que je me posais, était très simple : Comment allez vous percevoir ce nouveau médium de Barbarie. Est-il nécessaire dans le paysage mécanico-musical, où est ce un coin-coin de plus dans la toile. Est ce un nouveau papier dans votre boite aux lettres... ou la réponse à vos attentes les plus évidentes.

Je n’ai pas encore la réponse à cette question ? Mais je compte sur vous pour me la donner : Dites moi, d’abord si, je peux continuer à vous faire part de mes humeurs, ou de mes coups de cœur ?, si les renseignements apportés nous permettent de faire mieux connaissance, ou sont sans intérêt.

J'essaierai de répondre à vos questions et peut être même de les anticiper. Je souhaiterai que ce bloc-notes soit un moyen d’échange, et de partage, qu’il soit une fenêtre ouverte sur le monde des collectionneurs, des amateurs, des chanteurs, des créateurs, de tous ceux qui font de la Musique Mécanique l’objet de leur passion. Philippe Crasse.