Il a été l'un des premiers à tenter l'aventure du "kit". Il nous avait réuni pour la Fête des Fruits dans le plus beau verger de France. Il s'interessait aux orgues de barbarie, aux biscuits Lu et à tellement d'autres choses. Il avait permis aux Naufragés des Iles Auckland de refaire surface. Et à François Edouard Raynal de trouver un éditeur.

auckland

Il fallait savourer sa diction impeccable et la rondeur des grappes de chasselas qu'il nous apportait. Il fallait surtout l'entendre parler de Moissac. Moissac, sa ville, son terrain de jeu, l'amour de sa vie qu'il partageait avec Suzy. Il visitait de temps en temps un festival, promenant sa haute taille et son élégance. Le voici à Beauvoir sur Mer en conversation avec Eve en juillet 2001.
Henri + Eve


Et puis hier, son orgue s'est tu...